Pourquoi le Japon regorge-t-il d’autant de voitures exotiques ?

Le Japon a connu une bulle économique sans précédent des années 70 aux années 90, qui s’est étendue jusque dans les classes moyennes.

Cette bulle a augmenté considérablement le pouvoir d’achat des Japonais qui ont acheté en nombre des véhicules de marques Européennes telles que Ferrari, Lamborghini, Maserati, BMW et BMW M, Alpina, Mercedes et Mercedes-AMG, Porsche, RUF, ainsi que des créations de préparateurs renommés en Europe comme Brabus, Carlsson, AC Schnitzer, Hartge, Koenig, Gemballa, Strosek, Carat Duchatelet et tant d’autres. L’acquisition de véhicules par une minorité de personnes aisées n’était qu’un lointain souvenir.

 

Pourquoi les Japonais achètent-t-ils des voitures en conduite à gauche ?

L’achat de voitures européennes en conduite à gauche s’explique par différentes raisons. Une voiture d’import européen en LHD (Left Hand Drive) leur donne un sentiment d’exclusivité parmi le parc de voiture majoritairement en RHD (Right Hand Drive). Posséder une voiture en conduite à gauche est un moyen de se démarquer et d’afficher un certain statut social.

Il s’explique aussi par le fait qu’une voiture allemande, française ou italienne est en LHD dans son pays d’origine. Cependant vous pourrez trouver au Japon aussi bien des voitures anglaises avec la conduite à droite (RHD) qu’avec la conduite à gauche (LHD).

Les avantages du Japon

Passion

Un pays passionné par l'automobile et le deux-roues.

Economique

Réalisez une économie non négligeable.

Entretien

Une législation contraignante qui oblige à un entretien rigoureux des véhicules.

Modèles rares

Des versions limitées disponibles, ainsi que des versions exclusives pour le marché Japonais.

Véhicule préservé

La possibilité de trouver des exemplaires très peu kilométrés.

Configurations originales

Des véhicules disponibles dans des configurations quasiment introuvables sur le continent Européen.